"Quand les vins suisses sortent du placard"

Capture d’écran 2011-12-10 à 10.07.47
Nous avons eu la visite de David Schildknecht, collaborateur de Robert Parker, patron du célèbre guide des vins du monde et du magazine «Wine advocate». Le quotidien Valaisan « Le Nouvelliste » a tiré une double page de cette visite de David Schildknecht en Valais au moins de novembre 2011.

Jonathan Nossiter «bouleversé»

«Il est évident que le domaine de Beudon a mis la barre très haut…»

La phrase est de Jonathan Nossiter, réalisateur du film documentaire Mondovino. Dans un article du Temps du 1er septembre 2009, il explique comment il a été « bouleversé » par des vins suisses, dont la dôle, le pinot noir et l’humagne de Beudon. « Les autres membres du jury étaient tout aussi ignorants que moi au sujet des vins suisses. Nous avons dégusté une dôle, puis un pinot noir, et nous étions tous par terre!

Degustateurs.com en visite à Beudon

Nous avons eu récemment la visite de Pierre Grisard, un collègue savoyard (en biodynamie avec de très bons vins) avec ses amis, dont un oenologue passionné : Nicolas Herbin dit Le Châ. Il a publié son reportage très complet et richement illustré, ainsi que son compte-rendu de la dégustation de nos vins sur le site www.degustateurs.com.

«Le Temps» se penche sur les vins bios

« Les vins bio à l’assaut des grandes tables » titre le quotidien suisse romand Le Temps, ce samedi 14 mars. La journaliste Patricia Briel évoque le plaisir toujours plus fréquent des sommeliers réputés lorsqu’ils dégustent un vin bio. Conclusion de l’article: « Les adeptes des vins naturels sont convaincus que ceux-ci représentent l’avenir du vignoble. Les préoccupations écologiques, le souci des individus concernant leur santé et le rejet des produits industriels sans âme, tout contribue à rendre cette évolution inéluctable. »
C’est aussi à lire sur la page internet du Temps. Il vous faudra peut-être créer un compte pour accéder aux archives, mais c’est gratuit.