En mai 2005, le domaine de Beudon a obtenu un prix de la Stiftung für besondere Leistungen im Umweltschutz ou, en français, la Fondation pour une réalisation particulière dans le domaine de l’environnement, à Lucerne. Deux images ici >>>

Le Nouvelliste nous a consacré un article à cette occasion. Téléchargez le fichier PDF ici (240 Ko).

Ce prix est venu récompenser nos prestations particulières en faveur de la nature : spécialement pour la viticulture biodynamique, mais aussi pour nos cultures de plantes aromatiques et médicinales et pour la grande autarcie énergétique par les capteurs solaires, le chauffage à bois et notre usine hydroélectrique. Cette fondation lucernoise a relevé notre travail de pionniers dans l’agroécologie depuis plus de trente ans. Il nous est particulièrement agréable d’avoir autant de succès, car ils nous montrent que la ligne choisie il y a bien des années est la bonne.

Dans la viti-viniculture moderne, les deux grandes tendances « mondialisme » ou « terroirisme » se démarquent de plus en plus. Si la première est en train d’enrichir beaucoup de spéculateurs et de causer des ravages dans les anciennes et prestigieuses zones viticoles, la seconde commence à être de plus en plus pratiquée et surtout appréciée par les consommateurs conscients.

Nous pensons, chers amis de Beudon, que nous sommes en mesure de vous fournir, à l’échelle humaine, une source de joie intense et de santé !

Ce message est également disponible en : Allemand